• Catégories
  • Évènements à venir

Un non-lieu pour 3 hommes accusés d’homosexualité: Une première en Tunisie

Mardi 6 février, la justice a prononcé un non-lieu pour trois hommes arrêtés, en décembre dernier à Hammam-Sousse pour homosexualité.

Les trois suspects étaient arrêtes au poste de police le 23 et le 24 décembre 2017 avant d’être présenté au procureur de la république qui les a libérés. En effet, les accusés avaient refusés de se soumettre au test anal (un test qui prouve l’homosexualité). Ils ont donc comparu libres ce mardi, au tribunal de première instance de Sousse qui les acquittés pour manque de preuves.

Il est à noter également que d’une part la Tunisie s’est engagée auprès de l’ONU pour ne pas forcer les suspects à se soumettre à ce test et que d’autre part les pratiques homosexuelles sont punies par la loi (en se référant sur l’article 230 du Code pénal qui prévoie jusqu’à 3 ans d’emprisonnement pour sodomie).

Peut- on considérer cette décision comme une avancée? Franchement, on est encore perplexe!!!!!

Par GUESMI.K

ads
  • Show Comments

Ads

ads

You May Also Like

Signature, quand la gastronomie rime avec l’art …

Signature, une nouvelle enseigne qui dispose de son propre pavillon, un lieu magique où ...

Guide de survie après une rupture amoureuse

Surmonter une rupture amoureuse peut parfois prendre du temps et demander énormément d’efforts. Vous ...