• Catégories
  • Évènements à venir

Covid-19 : Et puis après !

Sommes-nous prêts pour du vrai changement ? S’agit-il d’une maladie ou d’une mise au point ? Qu’est-ce que le coronavirus a changé dans votre quotidien et que ferez-vous une fois ceci terminé?

En Tunisie comme au monde entier, la crainte de la contagion et les mesures de confinement appliquées ont poussé au repli sur soi et à l’autosuffisance. Le coronavirus a modifié le quotidien de la majorité des tunisiens. Entre la vie au ralenti et la routine professionnelle bouleversée, les choses ne sont plus exactement les mêmes qu’auparavant.

Le début du confinement est fortement différent de la fin, même Molière disait que « les commencements ont des charmes inexprimables ». Ce début a été choquant pour certains, mais de fil en aiguille ce congé forcé a amené beaucoup de gens à réfléchir sur la chance qu’ils ont de se lever tous les matins. Au début, tous les citoyens ont fait fi de leurs différends et se sont unis pour une même cause.

1051 cas confirmés, 917 guérisons et 47 décès en Tunis.

L’organisation mondiale de la santé l’OMS, a cité la Tunisie parmi les pays les plus proches de la maîtrise de la propagation de la pandémie de coronavirus sur son sol.

De plus, les autorités tunisiennes ont pris des mesures en faveur des étrangers en Tunisie, notamment les Africains subsahariens.

«Il faut respecter les droits et la dignité de toutes les personnes sans aucune discrimination. Ce virus touche toute l’humanité, et Tunisien ou étranger ont les mêmes droits pour être soignés et pour vivre dignement». Affirme Ayachi Hammami.

Aujourd’hui les tunisiens ont appris à vivre autrement, à penser positivement et surtout, à donner de la gratitude au personnel de la santé qui travaille fort pour prendre soin de notre société.

Et puis après ?

Après une telle mise au point, et après une telle situation critique, il serait insensé de reprendre le train-train quotidien; klaxon, achats excessifs, stress, inclémence et primitivisme.

Un tunisien qui a protégé sa famille, qui a fait preuve d’humanité, et qui a patienté saisira certainement la phase cachée de cette pandémie et sera prêt à un réel changement. Être ou changer, il faudrait en somme choisir.

Par Oumayma.Z

ads
  • Show Comments

Ads

ads

You May Also Like

SAMAKA, nouvelle marque masculine made in Tunisia

On l’a connu derrière ses platines avec ses mix et sa joie de vivre, ...

Youssef Msekni : « Les aigles de Carthage n’ont pas peur des Anglais »

Le talentueux meneur de jeu de la Tunisie, Youssef Msekni, inspire toujours ses coéquipiers ...

Les abattoirs de Monfleury seront restaurés et reconvertis en un centre d’arts contemporains !

Le Conseil municipal de Tunis a confirmé le parachèvement des procédures juridiques et techniques ...

Salah Barka Ambassadeur du nouveau MINI Countryman en Tunisie

La société Ben Jemâa Motors, importateur officiel des marques BMW et MINI en Tunisie, annonce ...