• Catégories
  • Évènements à venir

Taher Manai : si la Tunisie est petite géographiquement, sa nation est GRANDE

Tahar Manaï, né le 30 juillet 1988 à Sousse, est un alpiniste de nationalité franco- tunisienne et un sapeur-pompier professionnel de la ville de Massy en France. Il crée « l’Ascension d’une Nation » en 2014.

L’ascension est faite de plusieurs étapes, après la préparation, il faut braver les éléments de la nature pour arriver au sommet et réaliser un rêve. Au-delà de l’ascension, Taher Manaï a pu transmettre un message aux Tunisiens, notamment aux plus jeunes : rien d’impossible à qui ose rêver et travailler dur pour atteindre ses objectifs, quels qu’ils soient.

« Je rêvais depuis mon plus jeune âge de gravir l’Everest. Désireux de partager ce projet avec la jeune génération dont je fais partie, j’ai imaginé le projet de l’Ascension d’une Nation en 2014 avec le but de hisser le drapeau tunisien sur le «Toit du Monde ». Parti de rien pour finalement gravir des sommets, je voulais leur montrer que tout est possible à qui ose rêver et travailler dur ».

Le mont Everest, appelé aussi « le toit du monde », est le plus haut sommet de la terre. Son point culminant est situé à 8 848 mètres au-dessus du niveau de la mer. L’Everest est une montagne située dans la chaîne de l’Himalaya, à la frontière entre le Népal et le Tibet (Chine).

Son rêve a finalement été réalisé. L’alpiniste Tahar Manaï a atteint le sommet de l’Everest en 2016 et a réussi à lever le drapeau tunisien sur le plus haut point du monde. Ce jeune tunisien a hissé le drapeau tunisien au sommet du Mont Everest au Népal jamais gravi par un tunisien auparavant.

Tahar Manaï aurait pourtant eu des raisons d’abandonner son rêve suite au séisme qui a frappé le Népal, tuant plus de 8 900 personnes, mais la persévérance l’a emporté.

Après l’Aconcagua (Argentine, 6 962 m) en 2014, l’Elbrouz (Russie, 5 642 m) en 2015, cet athlète a dompté l’Everest (8 848 m), le 13 mai 2016. Un exploit qui fait preuve de courage et de persévérance !

Ayant parcouru 8 848 mètres en 46 jours, l’alpiniste tunisien Taher Manai a honoré les couleurs de la Tunisie, qui est devenue grâce à lui, le 13 mai 2016, la 102ème nation à avoir planté son drapeau sur « le toit du monde ».

« Tous nos rêves peuvent devenir réalité si nous avons le courage de les poursuivre »

Par Oumaym.Z

ads
  • Show Comments

Ads

ads

You May Also Like

Inauguration du centre culturel des arts et métiers à Jbel Semmama

Le Centre Culturel des Arts et Métiers de la Montagne de Jbel Semmama (Kasserine) ...

La Joconde quitte son cadre pour protester contre la fermeture des musées

.Détourné par le street artist Toolate et exposé rue de Rivoli, devant le Louvre, ...

Balbouli Football Academy, éveil et épanouissement pour tous

Avec plus de 1000 inscrits lors de la saison 2017-2018, Balbouli Football Academy est ...

Le regard subtil du photographe Samer Mohad sur le quotidien Libanais

Préserver l’identité arabe par la photographie, entre les voitures, les rues poussiéreuses et l’architecture ...

Zoo du Belvédère : Lettre ouverte de Mr samy Ben Mhamed

Lettre ouverte à Madame Zohra ABID Chère Madame ZOHRA, Je tiens à vous remercier ...