• Catégories
  • Évènements à venir

« Zabaltuna/زبّلتونا », quand on exprime son ras le bol à travers l’art.

Les ordures qui s’accumulent régulièrement dans les différentes rues de Tunis est une réalité triste qui ternit l’image de la capitale et dissuade de visiter ses ruelles. Cet état lamentable est dénoncé par un ingénieur en génie sanitaire tunisien âgé de 26 ans, Mohamed Oussama Houij, qui a choisi une façon originale de montrer du doigt cette dégradation de situation qui touche toute la Tunisie.

Oussama passionné de photographie et spécialisé de part ses études dans les domaines de la gestion de déchet et la protection de l’environnement a rallié ses deux passions pour proposer une campagne de sensibilisation ingénieuse.

Le jeune tunisien expose une série d’images de Tunis sous les saleté et les ordures et colle dessus des portraits puisés dans de vieux tableaux. Le résultat donne un montage assez impressionnant représentants des personnages ancestraux qui se désolent de l’état de rues Tunis et qu’il accompagne d’un proverbe tunisien traduit en anglais. Découvrez le résultat dans ses photos de la campagne Zabaltuna partagées en masse sur les réseaux sociaux:

ads
  • Show Comments

Ads

ads

You May Also Like

Le Centre Pompidou met en ligne des cours d’art contemporain gratuits

Marre de larver devant Netflix en pijama pilou-pilou ? Secouez-vous dare-dare, ou plutôt devrions-nous ...

Notre Ferjani Sassi parmi les plus beaux joueurs du mondial 2018

Ferjani Sassi , parmi les plus beaux joueurs du mondial 2018 selon « Public ...

Tarek Ben Ammar représentera le cinéma arabe à l’Académie des Oscars

Le producteur de cinéma et homme d’affaires tunisiens Tarak Ben Ammar a été choisi ...

Deux Tunisiens séduisent le jury de The Voice

Sur Scène de The voice, émission diffusée sur la chaîne MBC, Eya Daghnouj et ...

LE PROGRAMME DE LA 12ÈME ÉDITION DU FESTIVAL MÛSÎQÂT

‘ Mûsîqât  » présente, lors de cette session, des musiques ancrées dans les traditions ...