• Catégories
  • Évènements à venir

Olfa Chabchoub : une artiste peintre qui fait appel aux sens, à l’émotion et à l’intellect !

Olfa Chabchoub, une artiste peintre dont l’approche picturale n’est pas celle des choix prédéfinis. Il s’agit d’une approche qui s’élabore dans la peinture qui est en train d’être « faite » et dans les interactions entre ses émotions et son imaginaire lors du processus de création. On parle d’une artiste qui a osé. A travers son art informel, elle a rompu avec l’influence de normes picturales et elle a puisé son inspiration dans son imaginaire. C’est une artiste qui fait appel aux sens, à l’émotion et à l’intellect.

ASTRONOMIA

Si un jour vous vous rencontrez dans la rue, comment vous présenteriez-vous en dehors de votre art ?

Mon enfance a été des plus heureuse, issue d’une famille unie, j’ai grandi entourée de beaucoup d’amour, mais d’emblée je me sentais différente de ma sœur et mes frères. Ma vie a pris un tournant autre que les siens.

La fibre artistique m’habitait déjà. Diplômée en design d’espace, j’ai pu bénéficier des cours sur l’histoire de l’art qui ont été pour moi le tremplin vers la peinture.

Ma référence dans la peinture est Pierre Soulages. Cette abstraction m’a conduite vers un monde qui est le mien résultant d’un artefact nourri par mes sentiments et par mon imaginaire. Un imaginaire dont la résultante n’est autre que le miroir de mon vécu.

Comment avez-vous pris ce chemin alors ?

Depuis ma tendre enfance, la peinture m’a toujours fasciné et puis vint le jour où de part mon métier mon intérêt s’est porté sur la peinture, l’architecture et la mode.

Parlez-nous un peu de vos débuts dans le domaine de l’art.

J’ai commencé réellement à me prendre aux sérieux que depuis un passé récent. J’ai travaillé sans relâche, ne comptant ni les toiles ni le temps. Jusqu’au jour où j’ai eu la visite de Mme Synda Ben Khelil directrice et gérante de la galerie d’art Kalysté qui m’a pris sous son aile. Mme Synda Ben Khalil a misé sur moi, d ou son aval pour une exposition personnelle à la galerie Kalysté, qui se déroule du 12 juin au 4 juillet 2020.

OCEANIA

Après avoir parlé d’art, pouvez-vous vous représentez, mais cette fois sous votre casquette d’artiste ?

Tout artiste peint des sensations, des émotions, des vibrations qui hibernent en lui et qui retrouvent leur liberté sur une toile vierge de toute apriori. La peinture est le miroir de l’âme, elle représente une des plus belles expressions de l’humain.

Lorsque les critiques diffèrent, l’artiste est en accord avec lui-même ? De quoi vous critique-t-on généralement

Les critiques fusent généralement autour de mon refus d’exhiber mon travail. Il m’a fallu du temps pour assumer le partage de mes oeuvres,qui dévoilent une part d’intimité et d’émotions personnelles .

Comment évaluez-vous la scène artistique actuelle ? et comment évaluez-vous la scène artistique tunisienne ?

La scène artistique dont l’art contemporain est d’actualité a toujours gardé ses classiques. Cette litanie reflète bien les tendances générales du marché de l’art et des plus importantes institutions. De nombreuses scènes émergentes, caractérisées par leur forte croissance et leur esprit innovateur et surtout leur volonté de prendre part à un discours global voire mondial jour se font aussi aux quatre coins du monde et qui prennent le train en marche. La mondialisation a été le catalyseur de cet essor époustouflant de tendances divers prêchant au jour d’aujourd’hui leur légitimité sur la place artistique.

La scène artistique tunisienne évolue avec son temps. Il est clair qu apres la révolution un bouillonnement s’est fait sentir et on a vu naître une multitude d’approche contemporaine et un éventail d’artiste qui tente de suivre le cours de l’histoire d ou les mouvements d’actualité ou de surcroît.

La place artistique tunisienne se forge de plus en plus avec le temps. Pour conclure, je me permet d’ajouter modestement mon avis sur la question, du jour d’aujourd’hui bon nombre d’artistes tunisiens n’ont rien à envier aux artistes internationaux.

Pouvez-vous nous parler de vos projets à court et à long terme ? Envisagez-vous une éventuelle collaboration artistique ?

En ce qui concerne mes projets à venir, l’exposition de mes oeuvres se poursuit à la galerie d’art Kalysté du 12juin au 4 juillet 2020, je travaille également sur un projet d’exposition en Avril prochain à Paris et d’autres suivront je l’espère.

Mot de la fin.

Je rends hommage en premier lieu à toute ma famille, qui m’a soutenue et encouragée à me lancer dans cette belle aventure, à Mme Synda Ben Khalil qui a cru en moi et qui de part son expérience dans le domaine de l’art m’a pris sous son aile et a parié sur mes compétences artistiques tout en m’encadrant. Un travail de galeristes hors pair et enfin un remerciement à l’ artiste et ami Majed Zalila qui a été à l’origine de ma rencontre avec la galeriste Synda Ben Khalil.

Par Oumayma.Z

ads
  • Show Comments

Ads

ads

You May Also Like

“ ARTGASME “, le premier spectacle de Littérature et d’Arts érotiques en Tunisie.

Afin de joindre le fantasme au visuel, le spectacle va mêler des lectures théâtralisées ...

Le joueur du PSG Dani Alves défile en talons aiguilles pour la Fashion Week

Dani Alves, dont l’épouse occupe actuellement les podiums de la Fashion week, a chaussé ...

Signature, quand la gastronomie rime avec l’art …

Signature, une nouvelle enseigne qui dispose de son propre pavillon, un lieu magique où ...

Sous le sapin, un parfum qui fleure bon les années lycée

PARFUMS HOMMES – D’après le parfum qu’il portait au lycée on a trouvé celui ...

Nouvelle œuvre de Bansky exposée dans un hôpital britannique

L’hôpital de Southampton au Royaume uni abrite la toute dernière œuvre de Bansky intitulée ...

« ZEN » Fall/Winter 2017-2018 : Retour vers les sixties

ZEN, la marque 100% tunisienne, vient d’organiser son défilé Fall/Winter 2017-2018 sous le thème ...